Côte d’Ivoire/Célébration du ‘’ mardi gras’’ à Bingerville : les tout-petits de la maternelle prônent la cohésion sociale.

Côte d’Ivoire/Célébration du ‘’ mardi gras’’ à Bingerville : les tout-petits de la maternelle prônent la cohésion sociale.

Les centres de protection de la petite Enfance de Bingerville ont célébré le mardi gras ce vendredi 11 février 2021 à l’orphelinat de garçon de Binger

Les centres de protection de la petite Enfance de Bingerville ont célébré le mardi gras ce vendredi 11 février 2021 à l’orphelinat de garçon de Bingerville. Pour cette édition, les organisateurs qui ont reçu le soutien du ministère de la femme, de la famille et de l’enfant ont mis l’accent sur la cohésion sociale. Les enfants des différents centres ont été vêtu en tenu trditionnelles de diverses régions pour promouvoir la diversité culturelle de la côte d’ivoire. Selon Mme Assi N’cho Emilie, organisatrice de  l’événement,  c’est l’occasion pour les encadreurs d’enseigner le vivre ensemble  aux enfants surtout en cette période électorale. « Cette édition est une aubaine pour nous de montrer aux enfants que malgré notre diversité culturelle nous demeurons tous les enfants du même pays. Donc nous devons toujours prôner la tolérance et nous aimer malgré nos différence » dira-t-elle.

Cette année, cette célébration se fait avec en toile de fond la covid 19. C’est ce qui justifie la célébration anticipée et sobre de cette journée à en croire l’organisatrice. Contrairement aux années antérieures , l’édition de 2021 s’est résumée en un défilé et des sketchs des enfants des différents centres au sein de l’orphelinat de garçon de Bingerville.

Pour rappel, le mardi gras est une célébration chrétienne qui marque la fin des sept jours gras. Il est suivi par le mercredi des cendres et le carême, pendant lequel, les chrétiens sont invités à « manger maigre » en s’abstenant de la viande.

Fulgence Konan