Côte D’Ivoire / sécurité : Une ONG sensibilise les jeunes leaders sur les risques liés de la circulation des armes légères et de petits calibres.

Côte D’Ivoire / sécurité : Une ONG sensibilise les jeunes leaders sur les risques liés de la circulation des armes légères et de petits calibres.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet  dénommé « ATOO », le Mouvement pour l’Education, la Santé et le Développement (MESAD) a initié un ate

Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet  dénommé « ATOO », le Mouvement pour l’Education, la Santé et le Développement (MESAD) a initié un atelier de formation en faveur de 30 jeunes leaders issus de différents partis politiques et mouvements de jeunesse.  Cet atelier s’est tenu ce 16 Avril 2021 au centre Andrew Young (un centre de l’Ambassade des Etats Unis) dans la commune  du Plateau. Il vise, selon M. Ouattara Soungalo, coordonnateur de ce projet,  à développer  et à renforcer les compétences de ces jeunes afin de les rendre capable de lutter contre la circulation des Armes Légères et de Petits Calibres (ALPC), à une bonne gestion des conflits communautaires pour une cohésion sociale et une paix durable, en côte d’Ivoire.

Durant toute la journée, les jeunes ont été instruit sur trois (3) thèmes à savoir les informations sur les risques liés à la circulation et l’usage illicite des ALPC, les dispositions légales relatives aux élections (code électoral, dispositions constitutionnelle et le rôle du jeune leader pour la paix durable, la cohésion sociale en côte d’Ivoire) et la gestion des conflits communautaires. Des thèmes qui ont été développé par le formateur M. EHOUMAN N’guessan Ernest et qui ont suscité des échanges entre formateur et formés.

A la fin de formation qui s’est déroulé dans le strict respect des mesures barrières, les jeunes leaders venus des différents quartiers de Yopougon et d’abobo se sont vu décerné des diplômes de participations sous le regard vigilant de M. Brin Jean-Pierre, responsable des programmes du MESAD qui représentait le Directeur exécutif Konan Kouassi. Il a invité les participants à faire bon usage des connaissances acquis en vue d’un monde meilleur.

Rappelons que le projet « ATOO » a pour objectif de sensibiliser les populations sur les risques liés à la circulation des ALPC et d’initier des actions de prévention de la violence armée pour des élections apaisées. Il est financé par l’ambassade des Etats unis en côte d’Ivoire.

 

Fulgence Konan