Côte d’Ivoire /Recherche scientifique : Pour un partage d’expérience entre chercheurs, la Société Ivoirienne de Microbiologie (SIM) organise des journées scientifiques

Côte d’Ivoire /Recherche scientifique : Pour un partage d’expérience entre chercheurs, la Société Ivoirienne de Microbiologie (SIM) organise des journées scientifiques

La Société Ivoirienne de Microbiologie (SIM) a organisé les 22 et 23  Avril 2021  les journées scientifiques. Ces assises qui se sont déroulées  au pô

La Société Ivoirienne de Microbiologie (SIM) a organisé les 22 et 23  Avril 2021  les journées scientifiques. Ces assises qui se sont déroulées  au pôle scientifique de l’université Félix Houphouët Boigny, dans la commune de Bingerville ont réuni d’éminentes personnalités ivoiriennes du monde de la recherche scientifique et des étudiants. Avec pour thème « Microbiologie et développement durable » et sous- thèmes « Microbiologie en environnement et agroalimentaire » et « microbiologie en santé humaine et animale » cette rencontre selon le Pr Adophe Zézé président de la SIM avait pour objectif d’accélérer les échanges de connaissances, d’exposer les résultats des recherches et de mener des activités de développement. Aux dires du président de la SIM par ailleurs, Professeur titulaire de Microbiologie environnementale à l’Institut National Polytechnique Felix Houphouët, la Microbiologie a un rôle capital dans le développement d’un pays car « elle intervient à tous les niveaux » souligne t-il.

Dans son intervention , le  Professeur  Bamba Aboudramane, Directeur de la recherche au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique a reconnu l’importance de ces journées scientifiques pour la direction de la recherche et de l’innovation « En effet, l’une des missions de cette direction générale est la mise en œuvre de plusieurs programmes nationaux de recherche . Il y a 4 programmes qui sont : Le programme innovation, agriculture et développement durable – le programme national de recherche écologique et ville durable – le programme changement climatique, activités anthropiques et  impacts environnementaux et enfin le  programme santé et environnement. Ces programmes nationaux de recherche ont pour dénominateur commun : santé, environnement, société et développement durable. La mise en œuvre de ces programmes est prévue pour démarrer en 2022. Vos échanges contribuerons surement à définir leurs cadres de mise en œuvre, l’un des chantiers de la direction générale de la recherche et de l’innovation » a affirmé l’orateur qui n’a pas manqué de saluer la qualité de travail des chercheurs ivoiriens.

Le Président du comité d’organisation de ces journées scientifiques, Professeur Eric Akpa s’est pour sa part réjoui de l’appui technique et financier des présidents des Universités Félix Houphouët Boigny et Nanguy Abrogoua et des éminents scientifiques tels que les Prof Koné Daouda et Dosso Mireille, respectivement coordonnateur WASCAL/CEA-CCBAD et Directrice de l’institut Pasteur de Côte d’Ivoire.

Pour rappel la société ivoirienne de microbiologie qui compte à ce jour une centaine de membres a été créée en 2017. A l’instar des autres sociétés savantes, elle dispose d’un journal scientifique, d’une page Web et mène plusieurs activités dont l’organisation de congrès scientifique  international chaque deux ans, des journées sectorielles et des journées scientifiques.

 

Fulgence Konan