Vie des Médias/Lancement des activités du GEPEL-CI. Un Bio-médecin-chercheur fait des révélations sur notre santé en cette période de la Covid-19.

Vie des Médias/Lancement des activités du GEPEL-CI. Un Bio-médecin-chercheur fait des révélations sur notre santé en cette période de la Covid-19.

Le Groupement des éditeurs de presse en ligne de Côte d’Ivoire (GEPEL-CI) que dirige Kouadio Begnin, le PDG du groupe KB Edition a initié une conféren

Le Groupement des éditeurs de presse en ligne de Côte d’Ivoire (GEPEL-CI) que dirige Kouadio Begnin, le PDG du groupe KB Edition a initié une conférence de presse ce samedi 11 juillet 2020 dans ses locaux sis à Abidjan-Cocody. Le conférencier, le bio-medecin-chercheur, Dr Jean Yves Diamana, était ainsi  invité par la presse à se prononcer sur le thème : « Quelle solution africaine vis-à-vis de la Covid-19 pour la relance des économies nationales ».
Cette conférence de presse il faut le rappeler marquait selon les initiateurs le retour du GEPEL-CI au-devant de la scène après quelques mois d’inactivité.

En face d’un parterre de journaliste, le conférencier pendant un peu plus d’une trentaine de minutes a pénétré le thème tout en développant certains aspects. En effet pour le Dr Jean Yves Diamana , la Covid-19 a imposé aux africains un mode de vie qui n’est pas les leurs avec les mots et comportements nouveaux tels que : confinement, distanciation, masque, et autres… « Cela fragilise nos économies qui sont sous perfusion mais l’Afrique ne connaîtra pas l’hécatombe » a-t-il souligné. Face à la menace de la maladie à coronavirus, le conférencier est sans détour « l’Afrique est digne et a des dignes fils qui peuvent guérir la maladie mais tout est question de volonté politique » a dit le bio-médecin-chercheur qui présente aux journalistes son médicament ‘’le BJ-12 ‘’ comme traitement de la maladie. Il  a également fait des révélations sur les vertus de ses produits qui, selon lui, guérissent plusieurs maladies déclarées incurables par la médecine classique. « Je guéris la covid-19, l’insuffisance rénale, l’hypertension artérielle, le sida, le cancer du col de l’utérus… Nous avons tout pour notre autonomie. Pourquoi ne pas développer la biomédecine .Le traitement de la maladie à covid-19 par une mixture de remèdes à base de plantes, a déjà guéri des personnes testées positives», a-t-il ajouté.
Mme Fofana Mangbè Abigael Sarah, une récente victime de la maladie a présenté à cette occasion, le résultat de ses analyses testées « négatif », à l’assemblée.
De même, l’artiste Goudé du célèbre Groupe Magic système a livré son témoignage. « J’ai été guéri de l’hypertension artérielle et de l’insuffisance rénale, grâce aux soins du chercheur », a-t-il témoigné.

Le GEPELCI était représenté par le membre fondateur Guy Tressia, DP et Gérant de AfricaNews Quick.

JC Piekoura