C.I/ Abidjan- Abobo banco. Un Tournoi de football inter-communautaire rapproche les peuples alliés aux senoufos

C.I/ Abidjan- Abobo banco.  Un Tournoi de football inter-communautaire rapproche  les peuples alliés aux senoufos

Le stade de la RAN (Régis Abidjan Niger) sis  dans la commune d’Abobo au quartier Sagbé a abrité ce samedi 14 Avril 2018 la double cérémonie de lancem

Le stade de la RAN (Régis Abidjan Niger) sis  dans la commune d’Abobo au quartier Sagbé a abrité ce samedi 14 Avril 2018 la double cérémonie de lancement du tournoi de Maracaña dénommé ‘’tournoi de la réconciliation ‘’ doté du trophée  Alassane Ouattara et des journées de retrouvailles des peuples alliés aux peuples senoufos. Initié par Brahima Ouattara fils du worodougou, cadre des impôts, coordinateur national du forum des leaders unis (FOLU) et par ailleurs parrain, cette cérémonie a enregistré la présence de tous les chefs de communautés des peuples alliés aux senoufos et des chefs  religieux.

Le président du comité d’organisation Ouattara Arouna lors de son intervention a précisé que c’est en 2016 que ce comité a été mis sur pied « les choses n’ont pas toujours été faciles mais aujourd’hui grâce au parrain, nous procédons au lancement, nous remercions Ouattara Brahima » a-t-il dit en substance. Le parrain Ouattara Brahima a quant a lui donné les raisons de son engagement « l’organisation des compétitions de danses traditionnelles des peuples allies aux senoufos, et des activités sportives s’inscrit dans le cadre des actions de la consolidation de la paix, de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale. C’est ce qui explique l’engouement du FOLU » précise t’il. Le cadre des impots sur sa lancée a reconnu que le jeu des alliances a permis de dénouer des situations conflictuelles qui aurait pu tourner au drame. C’est pourquoi il invite les uns et les autres au jeu des alliances pour « une gestion intelligente de la vie communautaire, intracommunautaire et inter communautaire  » a t’il souligné Parlant de la commune qui abrite l’événement, Ouattara Brahima dira : « notre Abobo,la commune la plus vaste de cote d’ivoire n’a pas d’image pour l’instant .Abobo a besoin d’une image positive » a-t-il conclut.

Rappelons que cette compétition de Maracaña qui a enregistré 14 équipes a noté pour la première  journée l’opposition  Ouans – Gouros avec la victoire des Ouans par le score de 1 à 0.

JC PIEKOURA

Le parrain Ouattara Ibrahima (chemise blanche) entouré de quelques joueurs du tournoi