Sensibilisation à l’accès aux services de santé et de planification familiale/Une Ong américaine renforce les capacités des journalistes ivoiriens.

Sensibilisation à l’accès aux services de santé et de planification familiale/Une Ong américaine renforce les capacités des journalistes ivoiriens.

Un atelier à l’attention d’une quinzaine de journalistes et d’hommes de médias (presse écrite, presse en ligne radio et télé) s’est tenu du 22 au 24 j

Un atelier à l’attention d’une quinzaine de journalistes et d’hommes de médias (presse écrite, presse en ligne radio et télé) s’est tenu du 22 au 24 janvier 2019  à l’Aibef à Abidjan Treichville (les 22 et 23 janvier) puis le 24 Janvier à la villa Mia sis à Abidjan Cocody. Organisé par ‘’le Population Référence Bureau’’ (PRB), cet atelier dont le thème est « Faire baisser les taux élevés de mortalité maternelle en côte d’ivoire grâce à un accès élargi aux services de santé » vise avec les journalistes et hommes de médias une large sensibilisation sur les bienfaits d’un large accès aux services de santé et de la planification familiale.

Ayant répondu présents à l’appel des organisateurs, l’attention des  participants a été attirée sur les taux élevés de mortalité maternelle causés par le faible accès des populations aux services de santé et de la planification familiale. Selon l’étude démographique de santé (EDS) établie en 2012, la côte d’ivoire enregistre 614 décès pour 100.000 naissances vivantes « cela est trop élevé » ont reconnu tous les panélistes. C’est pourquoi les journalistes ont été encouragés à s’impliquer davantage en produisant des articles et des émissions pour lutter contre la mortalité maternelle et aussi à jouer un rôle d’éveil de conscience  et d’alerte pour que le gouvernement et les organisations de la société civile respectent les engagements pris pour faire reculer la mortalité maternelle.

Rappelons qu’une meilleure collaboration entre les journalistes, les experts de la santé de la reproduction et les membres de la société civile a figuré aux titres des résultats attendus de cet atelier.

JC Piekoura