Santé sexuelle et reproductive/ Population service international (PSI) lance ‘’Didier 2’’ à Abobo.

Santé sexuelle et reproductive/ Population service international (PSI) lance  ‘’Didier 2’’  à Abobo.

Sensibiliser les jeunes du secteur informel ayant entre  15 et 24 ans pour un changement de comportement et  pour l’adoption de comportement sexuel re

Sensibiliser les jeunes du secteur informel ayant entre  15 et 24 ans pour un changement de comportement et  pour l’adoption de comportement sexuel responsable ; tel est le sens de la mise en œuvre de ‘’Didier’’ qui est l’exécution  du projet  transform  piloté de façon régionale par le conseiller technique transform de PSI-ci  Louis Martinez. C’est ce qu’a précisé d’entrée le coordinateur projet transform Hervé Zago au cours d’un point de presse tenu lors de la journée de  lancement de ‘’Didier 2’’ ce samedi 19 Janvier 2019 à l’école primaire publique  Epp Agbeikoi dans la commune d’Abobo.

En effet, tout comme l’année précédente les jeunes de la commune d’Abobo en général et du quartier Agbeikoi en particulier ont répondu massivement présent à l’appel de ‘’Didier’’, jeune apprenti gbaka , ce personnage de bande dessinée à travers qui le projet transform veut amener la frange de la jeunesse concernée à l’adoption de bons comportements sexuels. « Nous avons mis sur pied des clubs de jeunes du secteur informel appelé clubs  »Didier » avec 200 membres à Abobo et 200 membres  à treichville, ces clubs permettent des causeries éducatives, les communications interpersonnelles, entre jeunes, entre jeunes et parents, entre jeunes et leurs conseillers (grand frère) ce qui permet d’éviter des situations malencontreuses » a dit en substance Hervé Zago.

Quant à Louis Martinez, conseiller technique transform, il se dit satisfait des résultats obtenus après la phase Didier 1 lancée les 22 et 29 Septembre 2018« Nous avons fait une évaluation, nous avons échangé avec les jeunes qui nous disent avoir beaucoup appris avec  Didier et ils veulent en savoir d’avantage sur la contraception .Pour nous c’est un succès » a-t-il fait savoir.

Rappelons que c’est dans le cadre des activités relevant de la santé sexuelle et reproductive ,planification familiale que PSI côte d’ivoire à travers le projet transform organise ces spectacles en l’endroit des jeunes pour entre autre augmenter la demande en produit et service de planification familiale, santé reproductive et aussi accroître le soutien des principales cibles secondaires que sont les  leaders communautaires , les religieux ,les  prestataires de santé ,les parents etc .Des communications sur les méthodes contraceptives, des jeux concours, des prestations théâtrales, artistiques ,des témoignages et même des consultations gratuites ont meublé la journée. La deuxième étape du lancement de Didier 2 est prévue pour le 26 janvier prochain à l’espace Mediatec de Treichville.

Rappelons qu’était présente à la table de la conférence Kristelly Basten, conseillère technique jeunesse à PSI –CI

JC Piekoura