Révision de la liste électorale : Le MNI pour un enrôlement massif des ivoiriens.

Révision de la liste électorale : Le MNI pour un enrôlement massif des ivoiriens.

Le mouvement national ivoirien (MNI), parti politique de cote d’ivoire à tenu un point de presse ce jeudi 07 Juin 2018 au ‘’jardin Boya’’ sis à Abatta

Le mouvement national ivoirien (MNI), parti politique de cote d’ivoire à tenu un point de presse ce jeudi 07 Juin 2018 au ‘’jardin Boya’’ sis à Abatta-village dans  commune de Bingerville. Il était question selon le premier  vice président  Hoscehon Maixent Yoro de «  partager avec la presse la position de son parti face au débat né de la révision de la liste électorale » a-t-il précisé d’entrée.

Encadré par l’honorable Kouakou Krah ex député de Nassian et  vice président du FPI et par le dr Blé Norlander président  du parti ‘’les démocrates de cote d’ivoire’’, notre conférencier du jour a au nom de son parti , le MNI et de son président Victor Tokpa lancé un appel aux ivoiriens afin qu’il se mobilisent et aillent s’inscrire en masse sur la liste électorale « être sur la liste électorale,  posséder sa carte d’électeur et sa carte d’identité est un droit » a-t-il  martelé. Le collaborateur de Mr Tokpa a précisé que son parti qui est représenté sur toute l’étendue du territoire nationale  aspire à la gestion du pouvoir d’état et participera aux élections locales a venir. C’est pourquoi Hoscehon Mexant Yoro insiste pour que les nouveaux majeurs s’inscrivent sur la liste électorale car « c’est disposer d’une arme à utiliser au moment opportun » a-t-il ajouté. Concernant le débat relatif à la reforme de la commission électorale indépendante (CEI) « le MNI réaffirme son plein engagement aux cotés des démocrates ivoiriens et la société civile pour réclamer la reforme de la CEI et des élections justes et crédibles en cote d’ivoire » a clarifié Mr Hoscehon.

Rappelons que ce point de presse du mouvement national ivoirien s’est déroulé en présence  d’une forte représentation de la jeunesse du parti dirigée par Gerard  Koulahin.

JC PIEKOURA.

Table de séance de gauche à droite l’honorable kouakou krah, hoscehon M.Yoro et le president Blé.