Réduction de la mortalité maternelle néonatale et infantile : La Côte d’Ivoire opte pour la gratuité de la planification familiale.

Réduction de la mortalité maternelle néonatale et infantile : La Côte d’Ivoire opte pour la gratuité de la planification familiale.

La salle des fêtes d’Agboville, ville située à 79 kilomètres au nord d’Abidjan dans la région de l'Agnéby-Tiassa a abrité ce dimache 26 Septembre 2021

La salle des fêtes d’Agboville, ville située à 79 kilomètres au nord d’Abidjan dans la région de l’Agnéby-Tiassa a abrité ce dimache 26 Septembre 2021 les festivités liées à la célébration de la journée mondiale de la contraception.

« Pour notre bien-être, j’accompagne ma partenaire pour le choix de notre méthode contraceptive » est le thème de cette sixième édition dont les festivités ont démarré le 24 Septembre 2021 avec une projection de film, des rencontres avec les enseignantes, les jeunes filles en formation, les femmes du marché, les opérateurs économiques, la société civile et les collectivités.

Célébrée dans le monde entier tous les 26 Septembre, la contraception désigne l’emploi de moyens visant à diminuer la probabilité de conception ou à l’éviter. Et l’utilisation d’une méthode contraceptive conduit à la planification familiale gage de bien être familiale. La côte d’ivoire comptabilise à ce jour, 23% de taux de prévalence contraceptive d’où l’interpellation du représentant résident Adjoint de l’Unfpa Alain Akpadji « Malgré les progrès qui sont réalisés, certains chiffres en matière de santé de la reproduction sont toujours alarmants et doivent nous interpeller pour mieux orienter nos actions. Nous avons toujours 614 femmes qui meurent du fait de l’accouchement pour 100.000 naissances vivantes, une infection sur cinq concerne un jeune de 15 à 24 ans » a-t-il déclaré avant de faire noter que la célébration de la journée mondiale de la contraception est une opportunité pour chacun de faire le bilan des avancées et défis afin de mieux entrevoir les perspectives en matière de promotion de la planification familiale.

Le Ministre DIMBA N’Gou Pierre de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle par ailleurs président du conseil régional de l’Agneby Tiassa présent effectivement à cette célébration a saisi l’occasion pour lancer la gratuité de la planification familiale  « Au regard des nombreux bénéfices de la contraception, la Côte d’Ivoire s’engage à expérimenter, dès maintenant, la gratuité de la planification familiale dans cinq districts sanitaires dans les régions du Sud-Comoé, du Bélier et de l’Agnéby-Tiassa », a déclaré le Ministre Dimba en invitant les partenaires à accompagner les autorités ivoiriennes dans le financement de la gratuité de la planification familiale « Les acteurs, les partenaires et le chef de l’état ont voulu rendre gratuit la planification familiale pour accélérer le développement de notre pays. Merci au chef de l’état qui accélère ainsi l’inflexion de la mortalité maternelle et infantile » a ajouté Dimba N’Gou Pierre.

Rappelons que  la journée mondiale de la contraception est organisée par le ministère de la santé de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle à travers le programme national santé de la mère et de l’enfant avec l’appui technique et financier des partenaires dont UNFPA, PATHFINDER , AIMAS , DKT, AIBEF, JHPIEGO, le RPCFASCI et le PMESMECI pour ne citer que ceux-là, sous la coordination  du docteur KACOU Akoman Yves Raoul de la direction de coordination du Programme Santé Mère Enfant que dirige le docteur Thano Gnou.

JC Piekoura.