NUTRITION : le gouvernement ivoirien à la recherche de données fiables pour un meilleur investissement en nutrition.

NUTRITION : le gouvernement ivoirien à la recherche de données fiables pour un meilleur investissement en nutrition.

En vue d’orienter la prise de décision et les investissements en nutrition, le gouvernement ivoirien cherche à avoir des données fiables et crédibles

En vue d’orienter la prise de décision et les investissements en nutrition, le gouvernement ivoirien cherche à avoir des données fiables et crédibles en matière de nutrition. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National Multisectoriel de Nutrition (PNMN) 2016-2020 élaboré par le gouvernement avec l’appui financier de l’Union Européenne (UE) et l’appui technique d’UNICEF. Pour avoir ces données, un atelier de 5 jours se tient depuis ce lundi 09 décembre 2019 à l’initiative du SE CONNAPE, le Secrétariat Exécutif du Conseil National pour la Nutrition, l’Alimentation et le Développement de la Petite Enfance. Piloté par la Plateforme National Multisectorielle d’Information pour la Nutrition, cet atelier vise à collecter et harmoniser les données validées par les ministères clés impliqués dans la mise en œuvre des activités du plan national multisectoriel de nutrition sur la période 2016-2020. A la cérémonie d’ouverture, Dr TRA Bi Constant, le coordonnateur par intérim du Secrétariat Exécutif du CONNAPE, a remercié les participants pour leur participation exemplaire avant d’annoncer que le premier ministre à travers son Directeur de Cabinet M AHOUTOU Koffi Emmanuel attend les résultats de cet atelier qui serviront à la côte d’ivoire dans l’orientation de ses investissements nutritionnels.  Jusqu’au 13 décembre 2019, les participants vont vérifier la concordance entre les données renseignées sur les outils rapportés au SE-CONNAPE et les données validées par les ministères. La plateforme va collecter toutes les bases de données et les rapports d’enquêtes provenant des ministères sectoriels clés, présenter et valider les outils de collecte des données et enfin identifier les indicateurs sectoriels en lien avec la nutrition.

 

Source Nutrimédia.