Lutte contre la propagation de Covid-19 à Abidjan. L’Ong Agis Sensibilise et offre des désinfectants aux fumeuses de poissons d’Abobo.

Lutte contre la propagation de Covid-19 à Abidjan. L’Ong Agis Sensibilise et offre des désinfectants aux fumeuses de poissons d’Abobo.

« Le totem du Covid-19  c’est le savon, c’est pourquoi il est recommandé de se laver régulièrement  les mains à l’eau et au savon ». Telle est l’u

Sylla Aboubakar président de l’Ong Agis expliquant les mesures barrières aux responsables des associations de fumeuses de poissons d’Abobo derrières rail et avocatier.

« Le totem du Covid-19  c’est le savon, c’est pourquoi il est recommandé de se laver régulièrement  les mains à l’eau et au savon ». Telle est l’une des phrases fortes retenues de Sylla Aboubakar président de l’Ong AGIS (Association Graine d’Ivoire et Santé)  lors la séance de sensibilisation sur le Coronavirus  organisée ce samedi 04 Avril 2020 à l’endroit des femmes fumeuses de poissons d’Abobo. Cette séance de sensibilisation qui s’est déroulée au siège de l’Ong sis aux deux plateaux 7e tranche  à permis aux visiteuses de maîtriser les comportements et gestes simples à adopter afin de faire barrage au Covid-19. « Tout le monde à la maison, à votre lieu de travail doit se laver les mains à l’eau et au savon , il faut désinfecter  votre environnement, il faut aérer et assainir votre cadre de vie, il faut vous imposer une hygiène de vie »a dit entre autre le kinésithérapeute et président de cette  organisation non gouvernementale qui lutte contre les maladies respiratoires  des enfants de moins de Cinq ans « Mais nous nous intéressons aujourd’hui  aux  maladies respiratoires en général d’où la présence ici de ces femmes fumeuses de poissons qui sont très exposées aux maladies respiratoires avec la fumée dégagée par le bois de chauffe. Vu que l’un des symptômes du Covid-19 ce sont les difficultés respiratoires, nous avons donc souhaité partager avec elles les mesures barrières » a précisé Sylla Aboubakar.

Quant à Madame Bah Madeleine, présidente de l’Ong Mibef (Mouvement ivoirien pour le bien être familial) et  coordinatrice des fumeuses de poissons de  derrière rail et avocatier, elle a exprimé toute sa reconnaissance à l’Ong Agis qui « pense à nous et nous accompagne car notre fer de lance c’est la sensibilisation » dira t’elle.

Notons que cette séance de sensibilisation s’est achevée par des dons aux responsables de ces associations de fumeuses de poissons. En effet, ce sont des pulvérisateurs, des lunettes de protection, des masques, des gants et autres produits désinfectants qui ont été offert par l’Ong Agis après une  démonstration de l’utilisation de ces équipements.

JC Piekoura