Journée Mondiale des toilettes. L’émission ‘’ les salons de radio Côte d’ivoire’’ donne la parole aux acteurs du secteur.

Journée Mondiale des toilettes. L’émission ‘’ les salons  de radio  Côte d’ivoire’’ donne la parole aux acteurs du secteur.

A l’instar des autres journées mondiales, le 19 Novembre de chaque année représente, la journée mondiale des toilettes. La  célébration de cette journ

A l’instar des autres journées mondiales, le 19 Novembre de chaque année représente, la journée mondiale des toilettes. La  célébration de cette journée qui existe depuis 2001 a pour objectif de sensibiliser le grand public  sur les questions d’hygiène à l’échelle planétaire.

En cote d’ivoire, selon les données, 33% de la population n’ont pas accès aux toilettes pendant que 48 % ont droit à des toilettes partagées, ce qui ouvre la voie aux maladies, les défections à l’air libre cours les rues, les matières fécales se retrouvent dans la nappe phréatique. Pour développer le sujet, la ‘’Radio côte d’ivoire’’ a reçu ce Dimanche 18 Novembre 2018 sur le plateau de son émission « les salons de radio côte d’ivoire »  Monsieur Serge seiba Directeur du projet de prestation de service d’assainissement à population service international côte d’ivoire (PSI-CI), Dr Dongo kouassi enseignant chercheur à l’université Felix Houphouët Boigny d’Abidjan, monsieur Kouamé Martin chargé des programmes à l’agence panafricaine intergouvernementale  eau et assainissement pour l’Afrique et monsieur Ouattara Moustapha ,secrétaire général de la fédération nationale des groupements des vidangeurs de côte d’ivoire. Le thème choisi pour l’émission «  assainissement autonome en côte d’ivoire défis et perspective »

Il ressort de cet entretien radiodiffusé qu’Abidjan dispose de seulement trois (03) centres de dépotage ,Treichville biafra ,Abobo zoo et yopougon zone industrielle « ce qui est insuffisant » reconnait Ouattara Moustapha. Pour le vidangeur « les engins coutent cher et l’accès à nos zones cibles ( lieu de pompage ou de dépotage) n’est pas toujours évident. Il nous arrive de dépoter à des endroits abandonnés »a-t-il avoué. Quant à kouamé martin, il pense qu’il faut une reforme totale du secteur « la majorité des opérateurs est dans l’illégalité totale » a-t-il lancé sur le plateau radio. Le représentant de PSI-CI serges Seiba a donné la contribution de son Ong « nous appuyons les opérateurs privés pour offrir un travail de qualité et améliorer l’assainissement » affirme t’il. Docteur Dango kouassi pour sa part a indiqué que « le gouvernement a mis en place une politique de construction de station de traitement avec l’office national de l’assainissement et du drainage  ONAD dans les grandes villes et chef – lieu de région pour les différents traitements;  ce qui est un bon début mais la crise reste réelle».

Rappelons que cette émission de radio côte d’ivoire nous a permis de savoir que l’absence de toilette au domicile de nombreuses familles a un impact important sur la santé et sur le développement . Des toilettes à domicile épargnent à la famille des maladies.

La journée mondiale des toilettes  sera célébrée ce 19 novembre 2018 à la place Figayo de Yopougon.

JC Piekoura