Côte d’Ivoire/Solidarité. Pour s’entraider, les femmes de la mairie de Bingerville s’unissent.

Côte d’Ivoire/Solidarité. Pour s’entraider, les femmes de la mairie de Bingerville s’unissent.

Les femmes travaillant à la mairie de Bingerville sont  désormais regroupées  au sein d’une association dénommée ‘’Association des Femmes de la Ma

La présidente Tozoé Martine de l’AFMAB

Les femmes travaillant à la mairie de Bingerville sont  désormais regroupées  au sein d’une association dénommée ‘’Association des Femmes de la Mairie de Bingerville’’ en abrégé AFMAB. Cette association portée sur les fonts baptismaux en 2012 et dirigée depuis lors par l’agent de bureau Tozoé Martine a procédé  ce 31 janvier  à la salle AKA Jeanne Batlo du foyer des jeunes au lancement de ses activités pour l’année 2020. Revendiquant plus de 60 membres, c’est sous le parrainage du député-maire Issouf Doumbia représenté par son adjointe Sanogo Mariam que s’est déroulée la cérémonie. Selon la présidente Tozoé Martine, l’objectif premier de la création de l’association est « le renforcement des liens d’amitiés et le  maintien de la cohésion entre les agents femmes de la mairie de Bingerville ». L’agent de bureau au delà de la promotion de l’unité et de la solidarité souhaitées soutient  que  l’AFMAB contribuera à la création d’activités génératrices de revenus pour certaines de ses adhérentes « l’autonomisation et le bien-être des femmes de la mairie est notre leitmotiv, pour cette année 2020, toutes nos activités tourneront autour de ce principe » a-t-elle souligné.

Quant à  Sanogo Mariam, elle a  traduit l’engagement de l’autorité à accompagner ses filleules jusqu’au bout. « Le maire Doumbia Issouf est de cœur avec vous, vous avez tout son soutien et ses encouragements » pouvons-nous retenir en résumé de son intervention.

Présente également à cette cérémonie, Koné Colette, Directrice Générale de l’autorité de régulation des mutualités sociales de Côte d’Ivoire, par ailleurs invitée d’honneur, a salué l’idée de fédérer les énergies  autour d’un idéal, l’autonomisation de la femme. Elle a émis le souhait de voir ce type de regroupement féminine au sein de toutes les mairies et au-delà dans tous les services. S’adressant à la présidente de l’AFMAB, l’invitée d’Honneur a souhaité que cette association soit « dirigée avec équité ».

Soulignons que l’association des femmes de la mairie de Bingerville est une organisation apolitique qui regroupe toutes les femmes de la mairie « Si vous êtes une femme et qu’il est signifié que vous travaillez à la mairie de Bingerville, vous êtes d’emblée et d’office membre de l’AFMAB » a clarifié la présidente  Tozoé Martine.

Fulgence konan envoyé spécial (www.infomaxx. net)