Cote d’ivoire/Littérature: Regina Yaou, écrivaine ivoirienne, a lâché sa plume

Cote d’ivoire/Littérature: Regina Yaou, écrivaine ivoirienne, a lâché sa plume

Le monde littéraire ivoirien est en deuil ! L’écrivaine Regina Yahou est morte  ce samedi 04 novembre 2017, selon des sources concordantes proches de

Le monde littéraire ivoirien est en deuil ! L’écrivaine Regina Yahou est morte  ce samedi 04 novembre 2017, selon des sources concordantes proches de la défunte.

Née dans une famille passionnée de  livre et de  lecture, c’est toute jeune que Régina s’intéresse à la plume! Apres  la poésie, elle  se lance dans l’aventure littéraire. Coup d’essai, coup de maitre ! Sa première nouvelle intitulée «La Citadine» est primée par un concours littéraire des NEI (Nouvelles éditions ivoiriennes) en 1977, alors qu’elle est élève au Lycée technique d’Abidjan.

Une carrière littéraire bien remplie avec « La révolte d’Affiba », « Aihui Anka », « Le Prix de la révolte »,  parus en 1985, 1988 et 1996 et dans tous les genres. En 2013, après 36 ans de carrière, les NEI, sa maison d’édition l’honore avec un trophée. C’est en 2014 que Regina Yaou est consacrée par le gouvernement ivoirien qui lui a décerné le prix d’excellence en littérature.

L’écrivaine est née à en 1955 à Dabou, dans le Sud de la Côte d’Ivoire. Elle a donc trouvé la mort dans sa 62e année.

 

JC PIEKOURA