Côte d’Ivoire-Sikensi/ Culture : Le festival ABOAMOH fait découvrir l’immense richesse culturelle et gastronomique du peuple Abidji.

Côte d’Ivoire-Sikensi/ Culture : Le festival ABOAMOH fait découvrir l’immense richesse culturelle et gastronomique du peuple Abidji.

Sikensi, ville du sud de la Côte d’Ivoire et un des quatre départements de l’Agneby Tiassa. Essentiellement occupé par le peuple Abidji,     

Le commissaire général de  »Aboamoh festival » Akoman Yves Raoul. Deuxième Adjoint au maire de Sikensi.

Le Député-Maire de Sikensi N’Gata Brié Joseph. Président de Aboamoh festival.

Sikensi, ville du sud de la Côte d’Ivoire et un des quatre départements de l’Agneby Tiassa. Essentiellement occupé par le peuple Abidji,               a vécu du 11 au 14 Août 2021 au rythme d’un festival culturel et gastronomique dénommé ‘’ Aboamoh festival’’.

Né de la volonté de l’association Boyo-Moh, du réseau des volontaires pour le développement et de celle de la mairie de Sikensi, cette première édition de Aboamoh festival aura permis au public de découvrir le riche patrimoine culturel et culinaire du peuple Abidji.

En effet, défini comme symbole de l’unité du peuple Abidji, ce festival pensé depuis 2019 est selon le commissaire Général Akoman Yves Raoul un « espace d’échange et de rencontre commun aux deux peuples Egnebé et Ogbrou qui vient fédérer et renforcer l’unité entre les populations » dira-t-il.

Quant au Député-maire de Sikensi N’gata Brié Joseph, président de Aboamoh festival, il a saisi l’occasion pour demander que se taisent les préjugés ; « Non le peuple Abidji n’est pas sorcier. C’est un peuple accueillant et hospitalier » a-t-il martelé.

Parrainé par Dimba N’Gou Pierre, Ministre de la Santé de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle par ailleurs président du conseil régional de l’agneby Tiassa. Il était  représenté par le 4e vice-président Ediman N’guessan Emmanuel qui après avoir exprimé le soutien du ministre à l’action culturelle a souhaité au commissariat général une meilleur organisation qui prendra en compte beaucoup plus de partie pour dira t-il  « une parfaite organisation aussi du Dipri à coté de Aboamoh festival » ( le Dipri est une autre fête traditionnelle du peuple Abidji).

Soulignons que cette première édition de Aboamoh festival qui avait pour invités spéciaux les peuples Adjoukrou, Dida ,Abey et les ABrons dont  la prestation a été très remarquée aura tout de même tenu pendant ces quatre jours toutes ses promesses avec l’exécution de danses et chants du terroir, des contes et légendes, d’un concours culinaire, un concours Awoulaba et des concerts gratuits en soirée avec des prestations d’artistes chanteurs de la région.  Rendez-vous est pris pour Août 2022 car ‘’Aboamoh festival’’ est un évènement annuel.

JC Piekoura (Envoyé spécial à Sikensi)

Photo de famille. Le commissariat général de Aboamoh festival avec les autorités administratives, politiques, religieuses et coutumières.