Côte d’Ivoire-Santé sexuelle et reproductive/ Une session de formation des jeunes dénommée « Camp jeune » s’est tenue à l’Aibef.

Côte d’Ivoire-Santé sexuelle et reproductive/ Une session de formation des jeunes dénommée « Camp jeune » s’est tenue à l’Aibef.

Le « Camp jeune », initiative et activité de l’organisation non gouvernementale « Association Ivoirienne pour le Bien-Etre Familial (AIBEF) »         

Le « Camp jeune », initiative et activité de l’organisation non gouvernementale « Association Ivoirienne pour le Bien-Etre Familial (AIBEF) »            s’est tenu du 03 au 06 Novembre 2021 au siège de l’Ong sis à Abidjan dans la commune de Treichville.

Il était question selon les initiateurs de procéder à une session de formation des jeunes sur la santé sexuelle et reproductive (SSR) et sur la santé saine et responsable.

Venus des localités de Bouaké, Bondoukou de Man et de Guiglo, ces adolescents et jeunes dont l’âge varie entre 10 et 25 ans ont pris part pendant quatre (4) jours en ligne et en présidentiel à cette quatrième édition du « Camp jeune » pilotée par le mouvement d’action jeune (MAJ) de l’AIBEF .Soulignons que cette activité s’inscrit dans le déroulé du programme d’éducation à la santé et à la vie saine (ESVS) pour une jeunesse saine et responsable, initié en 2016 par l’AIBEF en collaboration avec la fédération internationale pour la planification familiale (IPPF) et financé par le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) à travers les Affaires mondiales Canada.

Prenant la parole à l’entame de la session de formation, le président Paul Philippe N’Guessan a déclaré qu’en organisant ce Camp « le MAJ voudrait permettre aux jeunes de disposer de toutes les informations et de tous les rudiments nécessaires afin de pouvoir leur garantir une santé et une sexualité saines et surtout une sexualité responsable, pour leur garantir un avenir meilleur »

Quant à la Directrice Régionale Afrique de l’IPPF (Fédération Internationale pour le Planification Familiale) Marie Evelyne PETRUS BARRY qui a visité le Camp, elle a exprimé sa gratitude au Gouvernement ivoirien pour toutes les actions menées en faveur de la promotion de la Santé Sexuelle et Reproductive et de la planification familiale elle a également encouragé le MAJ et l’AIBEF dont les actions contribuent à la réduction des grossesses en milieu scolaire.

L’on note que de nombreux modules étaient inscrits au menu . Allant des généralités sur l’éducation complète à la sexualité (ECS) passant par les méthodes de contraception, les Fake news jusqu’au dangers liés à la mauvaise utilisation des TICs. Tout cela « pour encourager les jeunes à prôner des valeurs saines » a renchéri le président du MAJ.

A la fin des travaux, les participants ont pris part à un jeu de série de question sur les différentes thématiques afin de les départager.  Au final, c’est la délégation de Bondoukou qui a remporté cette édition 2021 du « Camp Jeune ».  Les délégations de Bouaké et Man arrivent en deuxième et troisième positions. A noter que Jeanne Alima SANOGO, présidente du MAJ Antenne d’Abidjan a donné une communication sur l’hygiène menstruelle.

JC Piekoura