Côte d’ivoire/ Renforcement du système d’information sanitaire. Le projet Measure Evaluation IV présente ses acquis au Ministère de la santé.

Côte d’ivoire/ Renforcement du système d’information sanitaire.  Le projet Measure Evaluation IV présente ses acquis au Ministère de la santé.

Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique (MSHP) et l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID) ont pris part, le mercr

Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique (MSHP) et l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID) ont pris part, le mercredi 31 Juillet 2019 dans un hôtel de la place  à Abidjan, à l’atelier de clôture du projet MEASURE EVALUATION IV financé par le Plan d’urgence  du président américain pour la lutte contre le Sida  (Pepfar). Cet atelier qui conclut l’assistance technique des Etats-Unis au gouvernement de Côte d’Ivoire visait à partager les principaux résultats et les leçons apprises du projet et à relever les défis et perspectives du système d’information sanitaire de Côte d’Ivoire.

Le directeur général de la santé publique (D.G.S), Samba Mamadou a remercié l’Usaid pour cette application qui permet aujourd’hui au système sanitaire ivoirien d’être performant dans la transmission d’information sanitaire. « Le projet prend fin certes ; mais Measure Evaluation a transféré ses compétences à la partie nationale. La direction de l’information sanitaire est capable de gérer les problèmes relatifs au système sanitaire et capable de prendre en charge tout ce qu’il y a en terme d’indicateur et d’outils de collecte »a souligné le DGS. Pour noter qu’après quinze ans de collaboration et d’apprentissage, la partie Ivoirienne maîtrise désormais l’application dont elle vient d’hériter.

Financier par l’Usaid à hauteur de 21 millions de dollars sur 15 ans, le projet MEASURE Evaluation IV a été mis en œuvre en collaboration avec le Ministère de la santé et de l’Hygiène Publique à travers le Programme national de la lutte contre le SIDA, le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance et le Ministère de l’Education Nationale. Les projets multiformes pour développer et déployer des systèmes d’information de santé  de qualité ont fourni au gouvernement ivoirien des informations sanitaires stratégiques en général, et des données sur le VIH en particulier, grâce au développement  et à l’alignement de systèmes d’information pour la logistique des médicaments, les données cliniques et la gestion globale des programmes de santé.

Grâce au projet MEASURE Evaluation IV, la Côte d’Ivoire peut désormais se vanter d’un système d’information de santé de haute qualité avec des outils de collecte de données normalisées et procédures de qualité des données. Désormais les informations nationales sur la santé sont intégrées et contribuent à améliorer la prise de décisions dans le système de prestation de santé sur la base de données factuelles.

Une autre réalisation remarquable et de grande portée a été la sélection et le déploiement à l’échelle nationale de la plateforme logicielle du district d’information  sanitaire DHIS (District Health Information Systems) 2 pour stocker des données de santé agrégées aux fins d’analyse, afin de fournir une image fidèle de la santé dans le pays. Le système intégré et les interventions de renforcement des capacités individuelles et institutionnelles fournies par MEASURE Evaluation, l’utilisation d’informations stratégiques à différents niveaux du système de santé ont notamment permis d’améliorer les services de prévention et de prise en charge des personnes vivant avec le VIH .

Au nom du gouvernement  américain, le Dr Nancy Lowenthal représentante pays Usaid a félicité le gouvernement ivoirien pour ses résultats et l’a encouragé à capitaliser  les acquis et  les promouvoir à l’échelle nationale.

JC Piekoura