Côte d’Ivoire / Festivités du 40e anniversaire de l’Aibef .Un centre aéré socio éducatif inauguré à Yopougon.

Côte d’Ivoire / Festivités  du 40e anniversaire de l’Aibef .Un centre aéré socio éducatif  inauguré à Yopougon.

Créée en 1979, L’Association Ivoirienne pour le Bien Etre Familial , l’AIBEF fête  cette année  son  quarantième anniversaire. Célébré  autour du thèm

Créée en 1979, L’Association Ivoirienne pour le Bien Etre Familial , l’AIBEF fête  cette année  son  quarantième anniversaire. Célébré  autour du thème « sauver  la petite », un centre aéré socio éducatif pour les jeunes en abrégé CASEJ  a été inauguré ce mardi 17 décembre 2019 dans la commune de Yopougon en amont des festivités prévues courant 2020.

Pour le professeur Welfens Akra  Christiane, présidente de l’Aibef, ces quarante années représentent  « un chemin long, fastidieux et rempli d’embûches mais pas impraticable ». Sur sa lancée, Elle a souligné que c’est également « quarante ans de rêve pour la Côte d’Ivoire où chaque individu a un libre accès aux informations et aux services de santé sexuelle et reproductive de qualité  dans le respect des droits sexuels sans discrimination ». La présidente de l’Aibef pour finir a lancé un appel à toutes les personnes qui ont des besoins en matière de santé sexuelle et reproductive « La quadragénaire Aibef est là pour vous » a-t-elle martelé.

Quant à Allo Richard directeur exécutif de l’Aibef, Il a remercié l’état ivoirien et l’état français qui ont permis la construction du centre dédié aux jeunes .Il a donc demandé aux  jeunes de fréquenter le centre et d’y développer des programmes.

Représentant le ministre de la santé et de l’hygiène publique le docteur Aka Aoulé Eugène, la conseillère  technique  Dr Kouassi Edith a souligné qu’une bonne planification familiale permet de réduire de 30% les décès maternels « Si on veut une Côte d’Ivoire émergente, il faut des jeunes en bonne santé » dira t’elle.

Rappelons qu’un panel autour du « dialogue intergénérationnel » a été un temps fort de l’agenda de la journée passée  dans ce centre appelé « coin des jeunes » .Lieu privilégié de communication et de sensibilisation aux offres des services de santé et droits en santé sexuelle et reproductive des jeunes  mais  qui selon son responsable Tia Stéphane a besoin de moyens  matériels  et financiers  pour son aménagement  total.

JC Piekoura/PMESME-CI

40 ans de l’Aibef- Inauguration du CASEJ. Photo de famille à la fin de la cérémonie