Cote d’ivoire : Célébration de la journée internationale de la jeunesse/ L’Ong Action Contre la Faim lance officiellement le projet « innovation-e-SANTE JEUNES ».

Cote d’ivoire : Célébration de la journée internationale de la jeunesse/ L’Ong Action Contre la Faim lance officiellement le projet « innovation-e-SANTE  JEUNES ».

Comme chaque année, tous les 12 Août est  célébrée la journée internationale de la jeunesse. Pour respecter la tradition,  l’Ong internationale Ac

Rachel Alessandri Directrice pays de l’Ong Action Contre la Faim répondant aux questions des journalistes

Comme chaque année, tous les 12 Août est  célébrée la journée internationale de la jeunesse. Pour respecter la tradition,  l’Ong internationale Action Contre la Faim en collaboration avec les services de santé scolaire a organisé ce mardi 14 Aout 2018 au palais de la chefferie du village d’Abobo Baoulé ‘’ La journée de sensibilisation des adolescent(e)s et jeunes sur leur droit à la santé’’  Cette célébration qui  est aussi un jour de sensibilisation aux défis et aux difficultés auxquels sont confrontés les jeunes du monde entier a permis à l’Ong internationale de présenter  son projet  « innovation » et d’annoncer les activités  planifiées pour la phase pilote de la plate forme mobile « E- SANTE JEUNES ’’.

Docteur Aka Brou Nathalie du (PNSSU-SAJ) chargée de la promotion et de la mobilisation a traduit  l’adhésion totale du programme à l’activité de l’Ong Action Contre la Faim « tout ce qui touche les adolescents et les jeunes nous concerne et cette plate forme ‘’E-Santé jeunes’’ contribuera au  bien être des adolescents et des  jeunes » à t’elle dit.

Rachel  Alessandri  Directrice pays de l’Ong action contre la faim a quand à elle reconnu que les besoins des jeunes sont effectivement importants  et nécessitent une attention particulière de la part de tous. Elle a souligné qu’aujourd’hui en cote d’ivoire, 23% des 15 à 19 ans ont au moins un enfant, les grossesses en milieu scolaire sont d’environ 5000 par an, la prévalence contraceptive chez les jeunes ne dépasse pas 13 ,9% et qu’en 2016 les nouvelles infections du VIH/SIDA touchaient en majorité les adultes de 25 à 49 ans mais aussi et surtout les jeunes femmes de 15 à 24 ans. « Les jeunes et adolescents ont besoin d’une écoute attentive de confidentialité et de services spécifiques » a noté la directrice pays. D’où  la naissance du projet ‘’innovation-e-Santé jeunes’’   basé  sur trois stratégies complémentaires :- Un espace de discussion dans les quartiers, des espaces jeunes et les nouvelles technologies avec  une plate forme de téléphonie mobile connectée à internet. Ce projet permettra selon Rachel Alessandri de « mieux préparer la grossesse et l’accouchement et de  réduire ainsi la mortalité maternelle » a-t-elle conclut.

Rappelons que cette activité meublée  par la prestation de sketchs d’artistes et d’humoristes s’est déroulée avec plus de 300  jeunes du village d’Abobo baoulé. La chefferie était représentée par madame Djigbenou collaboratrice du chef Amondji Djongon Claude.

JC Piekoura

Une vue de la mobilisation des jeunes lors de cette journée internationale de la jeunesse à Abobo baoulé