Commune de Bingerville/Célébration de l’Aid el-Firt. Les autorités aux cotés de la communauté musulmane.

Commune de Bingerville/Célébration de l’Aid el-Firt. Les autorités aux cotés de la communauté musulmane.

La communauté musulmane de cote d’ivoire a aperçu ce 13 juin le croissant lunaire marquant la fin du mois de Ramadan  dans trois localités du pays

Drissa fofana appelé  »chef du village » de gbagba

La communauté musulmane de cote d’ivoire a aperçu ce 13 juin le croissant lunaire marquant la fin du mois de Ramadan  dans trois localités du pays. A l’instar de tous les  musulmans sur toute l’étendue du territoire ivoirien, ceux  de Bingerville se sont  retrouvés ce 14 juin à l’école primaire publique(Epp) Gbagba autour de l’iman central Yacouba konaté  pour la prière de rupture du jeûne.

Profitant de la présence des autorités, Drissa Fofana appelé ‘’chef du village’’ a exprimé la volonté de gbagba de voir la réhabilitation totale de l’école qui a aujourd’hui 114 ans et qui selon lui mérite d’être érigée au rang de patrimoine national « aidez nous à avoir notre statut afin que nous menions les démarches pour sauver cette école » a-t-il négocié.

Quant au maire Beugré djoman , il a souhaité qu’Allah en ce jour de prière, permette au conseil municipal  de trouver une solution afin que les Bingervillois qui ont vu leurs magasins démolis « ne retournent pas dans la pauvreté »( Pour rappel plusieurs magasins ont été démolis par le ministère des infrastructures pour élargir la voix principale) . Le député suppléant Jean claude Toka au cours de  son intervention a prié afin que Dieu pardonne nos péchés et  nous comble de sa grâce.

Le Maire Beugré Djoman

« Nous sommes condamnés à vivre ensemble » dira d’entrée le sous-préfet Anoh Bedia Oswald. Le représentant de l’exécutif a remercié la communauté musulman pour les prières dites pour Bingerville durant tout le mois du carême « ma présence ici est l’expression du soutien de l’état, nous n’avons qu’un seul Dieu quelque soit sa dénomination et nous sommes complémentaire ». a précisé  le commandant.

Notons que ce mois de jeûne qui a duré 29 jours a débuté le 16 mai dernier.

JC PIEKOURA

Le sous préfet de Bingerville Anoh Bedia Oswald