BITUMAGE DES VILLAGES DE BINGERVILLE, Le ministre gouverneur Robert Beugre Mambé visite les travaux réalisés.

BITUMAGE DES VILLAGES DE BINGERVILLE,  Le ministre gouverneur Robert  Beugre Mambé visite les travaux réalisés.

Le ministre Gouverneur Robert  Beugré Mambé  a visité ce jour Jeudi 08 Février 2018 les travaux de bitumage réalisés  par le district d’Abidjan  dans

Le ministre Gouverneur Robert  Beugré Mambé  a visité ce jour Jeudi 08 Février 2018 les travaux de bitumage réalisés  par le district d’Abidjan  dans certains villages de la circonscription de Bingerville.

Du village d’Akouai-Santé en passant par Akandjé, Adjin, Adjamé-Bingerville, M’Batto Bouaké, Brebo, Agban et Anna, le Ministre  gouverneur à pu noter la qualité des travaux réalisés

Expliquant le sens  de ces  travaux, Beugre Mambé a dit « C’est en 2015 lors la réception du président de la république  par les tous les villages Atchans et  akyés à  Anono  puis  à Anoumanbo que le chef de l’état a manifesté sa préoccupation quand au développement  des villages atchans et Akyés qui de façon général cèdent leurs terres pour l’expansion de la ville mais qui n’ont pas toujours toutes les commodités sur leurs territoires propres ». L’objectif selon l’illustre hôte  de Bingerville et initiateur du projet  est de « booster »  le développement économique de ces villages «Sur 110 Km le chef de l’état a offert à  Bingerville 38 km de voie pour un montant de 13 Milliards de nos francs ». Le projet de développement de ces villages concerne  également l’électrification, l’adduction d’eau potable, l’éducation  et le secteur  de la santé, nous fait noter le détenteur du prix du meilleur acteur africain de développement  local.

A  Adjin, lors de son passage, Robert Beugré Mambé a témoigné sa compassion au doyen Adoké Adjitin Emile dont l’épouse a été assassinée à la machette à son domicile et à la famille du doyen de la génération dougbo  Amony Abou bertin  décédé.

Soulignons que le ministre Gouverneur  dans chaque village a échangé  avec la chefferie « faites en sorte qu’il n’y ai pas palabre, parce que là ou il y a palabre il n’y a pas de développement » a-t-il conseillé. Les communautés villageoises ont remercié le chef de l’état  pour « avoir pensé à elles » et le gouverneur pour la réalisation des travaux. « Faites confiance au président de la république ce qu’il dit il fait, et ce qui est fait a été déjà dit ».a martelé le gouverneur.

JC PIEKOURA

Le ministre gouverneur lors de son passage aAdjamé Bingerville