Bingerville/Célébration du 60e anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Le Sous-préfet exhorte la population au civisme et à la tolérance.

Bingerville/Célébration du 60e  anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Le Sous-préfet exhorte la population au civisme et à la tolérance.

A l’instar des autres villes et communes, la circonscription de Bingerville n’est pas demeurée en reste des festivités liées à la  célébration de

Le Sous-préfect de la circonscription de Bingerville Anoh Bedia Oswald lors de son allocution ce 07 Août 2020.

A l’instar des autres villes et communes, la circonscription de Bingerville n’est pas demeurée en reste des festivités liées à la  célébration de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. En effet, le sous préfet Anoh Bedia Oswald a sacrifié à la tradition la cérémonie de prise d’armes ce Vendredi 07 Août 2020 dans la cour de la sous-préfecture. Cette célébration qui s’est voulue sobre en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19 a réuni autour du Commandant, les autorités politiques et militaires, des chefs de services, des têtes couronnées (chefs villages) et des représentants de la société civile.

Dans son adresse aux Bingervillois, le représentant de Vincent Toh Bi (Préfet d’Abidjan) a salué la mémoire des pionniers de notre indépendance acquise en 1960 par ces valeureux et vaillants combattants de la liberté au prix de mille sacrifices. Anoh Bedia oswald sur sa lancée a salué la mémoire de Feu Amadou Gon Coulibaly l’ex premier ministre « ce grand homme d’état avec qui le président de la république avait engagé des actions qui visent à relever les défis majeurs » a-t-il dit. Il a également félicité le tout nouveau premier ministre Ahmed Bakayoko. Face à la pandémie du Covid-19, le représentant de l’état a invité les uns et les autres au respect des mesures barrières « Malgré cette crise sanitaire, les indicateurs montrent que la Côte d’Ivoire est un pays solide » a-t-il fait savoir. L’année 2020 étant une année électorale, Anoh Bedia Oswald invite la population au civisme et à la tolérance « C’est vrai que les élections présidentielles suscitent de nombreuses passions en raison des enjeux en présences, cependant chacun de nous doit prendre de la hauteur et mettre en avant l’intérêt national » a-t-il ajouté avant d’exhorter les acteurs politiques et la population à cultiver un comportement qui contraste avec la violence, les provocations et les troubles. « Je vous invite donc à faire preuve de civisme et de tolérance pendant les élections à venir » a-t-il conclu.

JC Piekoura