Bingerville/Agée de 102 ans et distinguée dans l’ordre du mérite ivoirien, Madame Delacelle fêtée par ses enfants, ses petits et arrières petits enfants.

Bingerville/Agée de  102 ans et distinguée dans l’ordre du mérite ivoirien, Madame Delacelle fêtée par ses enfants, ses petits et arrières petits enfants.

Vivante et bien portante, veuve  koffi aya Marie Thérèse épouse Delacelle  née en 1916 était entourée ce samedi 14 Juillet 2018 par ses enfants, s

Yao Léla porte parole de la famille Delacelle

Vivante et bien portante, veuve  koffi aya Marie Thérèse épouse Delacelle  née en 1916 était entourée ce samedi 14 Juillet 2018 par ses enfants, ses petits enfants et ses arrières petits enfants venus d’horizons divers. En effet dans le cadre d’un programme de promotion du mérite féminin, l’épouse de Bernard delacelle a été distinguée dans l’ordre du mérite ivoirien par la grande chancellerie le 21 Juin 2018. Les descendants de la ‘’mamie’’ selon le porte de la famille Léla Yao ont donc organisé cette cérémonie de retrouvaille en signe « d’hommage et de reconnaissance » dira t’il.

Le porte parole de la famille au pupitre a présenté brièvement notre récipiendaire «Koffi Aya marie Thérèse est née à N’siessou dans la sous-préfecture  d’agonda, une localité situé a 12 Km de Toumodi, elle est arrivée à Abidjan (basse cote) grâce à sa tante kouamé Amoin Diby alors cuisinière au foyer des métis (orphelinat de Bingerville).Elle rencontre là le jeune français Bernard de lacelle qui était gérant de plantation avec qui elle obtient deux enfants. Avec l’appelle sous le drapeau de son époux pour cause de guerre mondiale, notre mamie retourne dans son village maternelle Kétékrébonikro ou meurent ses deux enfants. Dans un second ménage, koffi aya marie Thérèse obtient trois enfants (deux son vivant aujourd’hui). Bernard de lacelle de retour plu tard en cote d’ivoire débarque à kétékrebonikro et ramène sa femme en basse cote. Deux autres enfants naitront par la suite de ce nouveau départ Martine et Thierry delacelle ».raconte Léla yao.

Soulignons que madame delacelle, couturière de son état est aussi grande militante du Pdci rda. Son mari Bernard delacelle a été élevé au rang de chevalier du mérite agricole en 1976 à titre posthume. La fête à mamie delacelle était belle.

JC PIEKOURA

Une vue des enfants ,petits enfants et arrières petits enfants de dame koffi .A. Thérèse épouse Delacelle